Publication – Mémoire de recherche « Le geste de sauvegarde des objets numériques »

Mémoire de recherche « Le geste de sauvegarde des objets numériques – L’éditorialisation de soi à l’épreuve des réseaux »

Master 2 Recherche – Celsa Sorbonne Université, sous la direction d’Etienne Candel

PDF du mémoire complet (200 pages)

PDF du mémoire sans les annexes (87 pages)

PDF des annexes (94 pages)
Résumé vidéo (playlist YouTube, 20mn, 7 parties)

Résumé

Ce mémoire interroge « le geste de sauvegarde des objets numériques » selon une problématique SIC (sciences de l’information et de la communication). La transdisciplinarité de l’approche SIC permet de confronter l’approche technique de la sauvegarde à une réflexion critique sur les discours et les objets de recherche qui y sont rattachés, dans l’espoir de contribuer à porter un regard neuf sur un sujet d’apparence triviale.

Les principales questions posées sont d’abord celle de l’éditorialisation de soi, et donc des natures de contenu à sauvegarder – au premier chef les collections – avec une confrontation de l’archive personnelle face au patrimoine collectif. Puis celle de la curation personnelle : que garder ? que jeter ? comment trier ? Et comment attribuer une valeur aux objets numériques ? Enfin la question du développement de nouveaux « arts de faire » en réseau pour partager et faire survivre les contenus. L’étude interroge le triangle formé par l’individu, ses objets (ou contenus) numériques, et l’environnement sous sa forme de réseau, et étudie leurs interactions dans le temps et l’espace à travers ce geste de sauvegarde. Elle tente d’ouvrir des pistes pour une vision élargie de la sauvegarde mais aussi pour le développement d’outils innovants en accord avec cette vision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *